Le stress au travail : état de fatigue ou de frustration dû à une demande excessive d’énergie, de force ou de ressources personnelles.

Le stress au travail :

L’’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit le stress comme étant des « réactions physiologiques qui, dans leur ensemble, préparent le corps à agir  » (OMS, 1994).

Les signes les plus visibles du stress

Fatigue émotionnelle caractérisée par une perte progressive d’énergie

Une attitude négative se manifeste dans les réponses envers les autres.

Le manque d'estime de soi et la méconnaissance des réalisations professionnelles compromettent l'accomplissement de toute tâche.

L'état de stress produit des symptômes psychiques et somatiques.

Symptômes :

  • Physiologiques : insomnie, troubles intestinaux
  • Psychologiques : irritabilité, anxiété
  • Comportementaux : hostilité, comportements impulsifs, incapacité de se concentrer sur le travail, relations conflictuelles accrues, arrivées tardives et départs précoces, absentéisme accru.

Existe-t-il un stress positif ?

Le stress, dans sa première phase, a des connotations positives et préparatoires. Cette première phase est appelée alarme, car elle nous fait nous adapter à une nouvelle situation.

Quelques minutes après, nous arrivons à la deuxième phase du stress, la phase d’action. Si l’organisme ne retourne pas à son état normal, une nouvelle réponse physiologique sera produite, conservant les hormones dans un état d’alerte permanent.

La dernière phase, celle de l’épuisement, apparaît lorsque le stress devient chronique.

Le problème n’apparaît pas dans la phase naissante du stress, il apparaît plutôt lorsque nous accumulons trop d’hormones de stress, adrénaline et cortisol, dans des situations qui ne constituent pas une menace. Soit quand nous vivons dans l’accumulation permanente !

Comment gérons-nous le stress ?

Comment gérons-nous le stress ?

Après avoir traversé la phase de stress nécessaire, une fois que vous avez atteint votre objectif, vous devez faire comme si vous aviez couru un marathon : reposez-vous physiquement, intellectuellement et émotionnellement, pour pouvoir vous ressourcer.
Comment gérons-nous le stress lié au travail ?

Comment gérons-nous le stress lié au travail ?

Avec des mesures axées sur la personne, la tâche ou l’organisation.

  1. Apprenons à mettre en place des techniques de relaxation, adoptons des habitudes de vie saines et abaissons notre niveau d’anxiété
  2. Améliorons l’efficacité dans l’accomplissement d’une tâche pour réduire la pression sur le personnel
  3. Réduisons le stress lié à la communication entre le manager et l’équipe
  4. Mettons en place des plans de formation pour communiquer des outils de gestion.

Que devez-vous faire pour passer de la phase de stress positif au repos?

SE POSER, RESPIRER, MANGER, MÉDITER.

Avant toute chose, posez-vous et prenez 10 minutes pour vous.

1

Respirez profondément et lentement, en disant à votre corps que l’état de stress est terminé.

2

Mangez quelque chose , et pensez à bien mastiquer. N’oubliez pas que l’un des antidotes du stress est de savourer.

3

Méditez, car la méditation permet de réorienter les pensées négatives vers le positif, de relativiser et d’apprendre de la situation que vous venez de traverser.

Comment puis-je vous aider, en tant que spécialiste de la gestion du stress ?

En vous apprenant à identifier, comprendre et combattre le stress. En vous aidant à développer l’intelligence émotionnelle de votre équipe et à trouver des outils adaptés et personnalisés.

Une personne est un ensemble, tout comme une équipe est un ensemble d’émotions.

De plus, je vous apprendrai à vous, et à votre équipe, à prendre soin de votre corps car il nous accompagne tout au long de notre vie et c’est pourquoi il est notre meilleur ami.

Je n’oublierai pas non plus la partie spirituelle, les valeurs dont il faut tenir compte pour être en paix avec soi-même.

Tout cela aboutira ensuite à ce que nous recherchons tous, l’HARMONIE. Car un système (corps, organes) ne peut fonctionner que s’il est en HARMONIE.