Cultiver l’estime de soi pour apprendre à s’aimer inconditionnellement

Imaginez une belle plante, un gardénia par exemple. Vous lui avez trouvé une place dans la salle à manger, près de la fenêtre, pour lui offrir la lumière du soleil pendant toute la journée. Vous l’arrosez quand elle en a besoin, lui retirez les feuilles sèches ; en définitif, vous en prenez soin et vous êtes attentif à ses moindres besoins.

Portons la même attention à notre confiance en soi ! N’arrêtons pas de la cultiver et de l’arroser pour nous sentir bien, à l’intérieur comme à l’extérieur. S’aimer soi-même est un processus et cela implique de se connaître, de s’entendre, de s’accepter et de se pardonner.

Quelques Tips pour faire fleurir la confiance en soi 😊

Il existe quelques actions qui peuvent nous aider à renforcer l’amour propre et à se libérer des pressions externes. Destinés aux adultes, ces conseils sont en réalité applicables pour tous les âges. Pour faire fleurir sa confiance en soi, on peut :

  1. Prendre soin de son apparence physique. Aimer son corps pour mieux l’accepter. N’hésitez pas à le dorloter, le bouger, l’habiller et le nourrir d’amour.
  2. Cultiver sa conscience et son intellect. Il est important de lire, écrire, dessiner et de s’intéresser aux autres avec une curiosité positive.
  3. Gérer ses émotions et son stress. Apprenons à rester dans le bon stress, celui qui stimule la créativité et les capacités, qui nous aide à mobiliser nos ressources. Apprenons aussi à nous arrêter pour se régénérer après avoir atteint un objectif ou avoir surpassé une difficulté : cela nous évitera d’entrer dans la phase 3 du stress négatif. Nous n’avons pas à subir l’accumulation de travail ni à vivre avec l’angoisse, l’agressivité et la tension qui abaissent nos défenses immunitaires et laissent la porte ouverte à certaines maladies.
  4. Apprendre à se libérer de la honte et de la culpabilité. Ces émotions se nourrissent des préjugés attaquent notre identité ; elles nous font entrer dans une boucle négative et inutile, ce qui finit par nous faire perdre confiance en nous et ternit l’image que l’on a de nous-même.
  5. Enfin, être tolérant et savoir s’accepter avec ses forces et ses faiblesses. Arrêter de se voir en victime. On peut être victime d’une situation, d’une injustice, mais se placer systématiquement en victime nous empêche de développer nos ressources et ainsi agir correctement. Savoir s’accepter, c’est apprendre à s’aimer et par la suite aimer les autres, dans l’acceptation, car personne n’est parfait !

L’estime de soi est souvent mise à rude épreuve. Je vous invite à prendre un temps de réflexion pour identifier des moyens de la renforcer 😊 Vous verrez, avoir une image positive de soi-même est un avantage considérable dans la vie de tous les jours.

Renforçons notre attitude #PositiveStress => prenons du temps pour nourrir notre amour propre, être satisfait de nous-même et avoir ainsi une belle et douce image de soi. Cela changera notre vie positivement 😊

🙏 Partagez vos idées et aidez les autres personnes sur la route du #PositiveStress.

Ana Lombard
Thérapeute et auteur du livre #PositiveStress
Gardez l’esprit zen, méditez avec idstress App

Visitez-moi à:
Canal Youtube  Ana Lombard
Instagram Ana Lombard
Linkedin Ana Lombard
Facebook Ana Lombard

 

No Comments

Post A Comment